Cabanac, mon beau village

Refrain.
Laisse-nous te chanter
Terre de nos aëux
Laisse-nous exalter
Tes coins délicieux
Laisse-nous tressaillir
Aux échos de tes bois
Puissions-nous mourir
En écoutant leur voix

Oh Cabanac, mon beau village
J’aime tes jardins et tes champs
Tes ruisselets, tes pâturages
Et les coteaux de ton couchant
J’aime tes sentes embaumées
Où la bergère en fichu noir
Ramène ses brebis aimées
Au son de l’angélus du soir.

Arros ma mie, chère à l’ondine
Garde toujours ta belle humeur
Ton clair azur, ta voix divine
Arrose-nous, nous fais pas peur.
Et toi l’ami des bergerettes
Petite rance au chaant d’amour
Dis ce que les eaux indiscrètes
Ont entendu sur leur parcours.

Je réserve encore une place
A l’oublier serait un tort
Au grave et tendre cor de chasse
Berçant Cabanac qui s’endort.
J’aime ton air, ta bonne terre
Oh Cabanac, val ravissant
Dé l’Arr’cassin à la Gleyro
Dé la Peyrado aù Carissan.

Fermer