Era berjère, eth moussu

Bonjour papa, bonjour maman
Où est-elle donc ma bien aimée ?
Elle est là-bas dans la prairie
Ou bien là-haut sur ces vallons
Pour faire paître ses moutons.

Adieu Nanette, mon petit cœur
Que fais-tu là sous ces feuillages ?
Où le soleil n’a point d’ombrage
Où la chaleur si vive ardeur
Qui brûlera votre couleur.

You n’aye caout, you n’aye héret
D’aco, you soy accoustumada
You siye fresquetto ou siye brulada
Aco Moussu nou pem mellet
Ara calou, you qu’aïme lou héret.

Bergère ne parlez pas si rudement
Faut être un peu plus modérée
Si vous voulez en être aimée
Il faut parler plus doucement
Belle, je serai votre fidèle amant.

Bét Moussu you né n’at aha dé bous
Et noun souciée dé esta aïmada
Ua pastouréta maou couhada
Pot pas ana proché de bous
Dechat la’sta dabé sués moutous.

Moi aussi je suis un berger
Aussi bien que vous êtes bergère
J’ai mes moutons dans la fougère
Qui passeront de ce côté
Sous la conduite d’un berger.

You créy Moussu qu’et u ariche bergé
Suibént ma praouba conécheusa
U Moussu qui a tauta de sabiénsa
Qué sap ta plan parla Francès
Et you praoubotta que lou patouès.

Et lou patouès, you qu’ou parlaré
Sé boulet esta ma bergéra
Sé boulet esta ma bergéra
You que seré bosté bergé
Et jamès you nou délécharé.

Esténet bosté mantoulet
Sus aquéra fresca rousada
Attendet u moment adara
Lechat (Mona) bira ets moutous
Ensuite you qué serey dat bous.

Bergère, je connais ton dessein
Tu n’auras jamais l’avantage
Voici le vent, voice l’orage (bis)
Voici le temps qui va changer (bis)
Bergère il faut nous retirer. (bis)

Fermer