En soum d'ue mountagne

Louis Porte-Labit

Répic :
Partim aouillettes, partim aouillettes
Era neoù croubeich tout et gnébra
Ta Yédro, ta Yédro caou dabara
Ta Yédro, ta Yédro caou dabara

En soum douo mountagno obscuro
Yanot et més bet dés pastous ;
En contemplan era naturo
Disébé en ben et céou brumous
Partim, partim bérés aouillettes
Abandounat et ahourès
Qu'annarat péché éres lourettes
Attour dets blats é dés bériès.

Era louretto d'espadello
Qué né déya fanado en prat ;
Isards qui yet en sentinnello
Binde la péché en libertat
Et passat bosto bito urouso
Persounno nout béro troubla
Abandounat éra siarouso
Bindé saouta pets prats en sa.

Eres aouillettes esquerades
Qu'en partéchen pet prat en bat
Ya les né béroy enrouyades
En ta disebe era bertat
Eres gouyates det bilatyé
En dansant dab et tambouri
Qu'en saludaran ad passatye
Dab éts capulets dé loundri.

Encoro éra més bérouyetto
Ya mén bo bé complimenta
Ma charmanto Margalidetto
M'apporto u bouquet ena ma
Ma tressado ua courounetto
Déou sarpouret é déou brounchous
Qu'enteneri dé sa bouchetto
Aquet quey lou rey dous pastous.

Fermer