Eras flous dou plateù

Paroles et musique de Louis Geoffrin
Répic :
Qu’ey bis d’autes païs d’autos campagnos
Dé tout coustat det mounde debat et blus det ceù
Qu’ey bis d’autes païs d’autes mountagnos,
Mes qu’aymaoui mes leù, mes qu’aymaoui mes leù,
Nouste bét plateù.

1-Q uado dia de printens quembia ta nousto terro
Ua tistayo de flous ta poud é s’adouba
Quado dia de printens que la déchomes berro
U maynat d’assistau nou la pot desbrenba (bis)

2-Quan s’escapo et soureilh era lano démouro,
Coum u tapis d’ot bieilh, sensé flous sensé aouset,
Quan s’escapo et soureilh et ben d’auta qui plouro
Ta hey bengué era neu, ta casa ets troupets (bis).

3-Se cau bésé parti touchten era neù blanco,
Eras flous ta sécas et trouper tas mouri,
Sé cau bésé parti l’ausérou de la branco,
Que nous ba démoura las gouyatas d’assi (bis)

4-Ras gouyatas d’assi, que soun ras flous naoueras,
Blanco coumo ra neù, bibas coumo et auset,
Ras gouyatas d’assi, noustas flous ras mes béros,
De las bésé et d’ayma, qu’en avem biste het ; (bis)

5-Gouyatas det plateu, riches coumas praubetas
Sem boulet pla paga, de canta ma cansou
Gouyatas det plateu , saubat bostas pécétas
Sem boulet pla paga, qu’aymi mes u poutou (bis)

Darré répic
Qu’ay bis d’autos païs, d’autos contradas
Dé tout coustat det mounde, debat et blu det ceù
Qu’ey bis d’autos païs d’autos maynados,
Mes qu’aymi mes leù, mes qu’aymi mes leù,
Las flous det plateù.

Fermer