Ô moun païs

Ô mon pays, vertes campagnes
Terre d’amour et de beauté
J’aime ta plaine tes montagnes,
Et je suis fier de les chanter.

Ô mouns païs, bertos campagnos
Terro d’amour et de beautat,
Qu’aymi ta plano, tas mountagnos,
Et soy fier de las canta.

Qu’aymi tabé ta loungue histoere,
Pleo de misère et s’espoer,
De doulous, de guerros d’esclabatye,
Moun païs qu’as tan souffert
Qué oué qu’as lou dret
Dé boulé bibe urous.

Et pourtant les chants de notre pays
Ne parlent jamais des tourments endurés dans le passé,
Qué canton l’amour, l’amour dé l’aoulhé,
Ta sa pastourelle et la libertat, la libertat.

Ô moun païs, Ô ma Bigorre,
Terro d’amour et dé beautat,
Qu’aymi ta plano, tas mountagnos,
E soy urous dé las canta,
Qu’aymi ta plano, tas mountagnos,
Mès qu’aymi tant la libertat.

Fermer