Bigorre


Qu'aymi l'adour nouste ribère resplendissente
Coum u riban d'aryen
Près dé soun aygue la bergère
A soun galan ba sounyat plà soubén.
Aù gazou parfumat, oun saùte l'agnet blanc
O moun païs, qué t'aymi tan.

Répic :
Bords dé l'Adour, charman païs de la Bigorre
Qu'aymi tas flous,
Qu'aymi tas flous, toun cèu d'azur toun cèu d'azur
Salut a tu terro fécoundo
Séjour dé pats é dé bounur (bis)
A tu moun cô a tu moun cô.(bis)
Païs d'amour, païs d'amour e de beutat
Cantem maynats, cantem toustem, cantem Bigorre
Cantem Bigorre, Patria e libertat.

Qu'aymi tous prats que la nature rempli de flous
Quoan lou printéms reénech
De tous grans cassous la berdure
Toun cèu bluén oùn lou sourelh luzech
Aù païs de Bigorre, tout qu'ey bet tout qu'ey gran,
O moun pays qué t'aïmi tant…..




Au Prat d'Ibos

Paysa, quan laoures én tractur,
Aulhé quan puyes eth troupet,
Oubeie qui hurgues u moutur
E tu reyen, touts qu’at sabet,
Ue pensade entaù païs,
U cop per an, touts que’ns’amasse
Lhèu que n’I a prou ta pas mouri’s
Sé maynats séguéchen’ ra trace

Répic :
Anem, anem, qu’i bam ana,
‘Ra Hesteyade que’ns démourè.
Aù prat d’Ibos, qué bam canta
Cante qui arris, cante qui ploure.
Qué cantéram nouste païs
Ue brespade au mes d’abriù.

Marie qué tourne e Yan partech
Aù boch u cassou qu’ei cayut
Ue briulete qué flourech
Detras’ra sègue à l’escounut.
U ca qué gnaule per dehore
‘Ra balaguère qu’a bouhat
Aù païs blu dera Bigorre
‘Ras mountagnes n’an pas cambiat.

Canta eth clouchè deth bilatje
Plane, costes, berde mountagne
En nouste lengue e à tout atje
Qu’ey dé ségu, sénse la plagné,
Boulé que bibe era Bigorre,
Era de oué é dé toustem
De capsus-haut dinqu’à lahore
Quan hè sourelh, quan cour eth bén.


Fermer