Case-caseta

Paroles : Raymond Vignes
Musique : Didier Médaillon

Répic :
Démourey dab tu, berceu dét mie yuén atje,
Nou quitarey yamés tous cournés proutecteurs,
Dechem enla Paris, dab tout et sué tapatje,
Qui nous dècha souneya dé ta grands bounurs.

En u endret perdu tat pè dé ua mountagna,
Biuèn encora athèu quaùquès rudés paysas,
Embriagats per l’ayre frès déra campagna,
Nou an qu’u soul plasé, démoura Bigourdas.

Turons entrécoupats d’arriùs è dé oumbratjés
Bieilhs prats qui noustès pays en tribaillat t’aci,
Gardan ets gras troupets pèché ets paturatjés
Nou prencam pas et dret de bous décha mourri.

Bé séren lhèu urous ets maynats dèra plagna
Dé ségui ets agnets ésgarats en to’t sé,
E toùs arrébira, u layret déra cagna,
Qui lous amia touts pas per pas à plasé.

Dab et tems qui biùem, u moundé qui houleya,
Bigourdas, démourem dé la hou nem nascuts,
Ets qui s’en soun anats méma qué lous abeya
Et cô bet drin sarrat, arregrets qu’an abuts.

Fermer