Le chant de la moisson


Honneur à vous, gens des campagnes, à qui sont dus ces beaux épis,
Honneur à vous, à vos campagnes, gai salut à vous chers petits
Garçons rieurs et fraiches filles fêtons ensemble la moisson
Venez c’est l’heure des chansons, l’heure où s’assemblent les familles
Honneur aux plus anciens de tous les travailleurs
Tressons aux gerbes d’or des couronnes de fleurs
Et vive nos amis les vaillants laboureurs !

Honneur à vous, o gens des villes, à qui sont dus ces beaux outils
Honneur à vous métiers utiles ! Gloire à vous, o nobles esprits !
C’est un beau jour qui vous amène
Soyez les bienvenus aux champs
Joyeux et fiers, mélons nos chants
Frères, chantons la force humaine
Honneur à vos cités, à tous les travailleurs
Tressons pour tous les arts des couronnes de fleurs !
Vous êtes comme nous de vaillants laboureurs !

A pleines mains jetons la graine vivant espoir de nos sillons
Et pour les temps de paix sereine sans relâche, amis, travaillons !
Que chaque jour nous soit propice
Pour des labeurs toujours nouveaux !
Tu tomberas sous notre faux sainte moisson de la justice
Honneur aux mâles efforts des libres travailleurs
Tressons pour l’avenir des couronnes de fleurs
Soyons de fraternels et vaillants laboureurs.

Fermer