Le plus joli rêve

(1911)

Quand nous étions petits
Nos avons fait des songes
Adorables mensonges
Depuis longtemps partis,
Dans la blancheur du lit,
Où descendaient les anges
Des musiques étranges
Nous endormaient la nuit.

Répic
Mes eth mès beroy sounje
Qu’ey u rèbe d’amou
Qui puye quan s’allounje
L’oumpre au bor de l’Adour
E l’eschaure de brum
Mescle aus peus der’aymade
La douçou deth herum
Deths pics blus débarrade.

Nous avons lu, plus tard,
Qu’on a fait dans l’histoire,
De beaux rêves de gloire
Aux plis d’un étendard !
Et vous, belle, tout bas,
Rêvez cette folie
D’être toujours jolie,
En ne vieillissant pas !

Il est d’autres enfin
Qui chercheurs de fortune,
Pour décrocher la lune
Font des efforts en vain ;
De chimères grisées
Leur idéal caresse
Un rêve de richesse
Jamais réalisé !...

Fermer