Pot pourri


Derrière chez nous, il est une montagne
Moi mon amant nous y montions souvent
Moi—mon amant—
Moi mon amant nous y montions souvent.

Refrain :
Déridéra, la la la la la la la ..
Déridéra, la la la la la la la ..

Coneishi û cami sombre é plé de verdure
U tout petit cami qui n’a pas trop d’allure
Qué hé eth timidot entre dùs millocas
Et qu’ey tan estretot, qui caù cerca sues pas.

Refrain

Où vas-tu de ce pas Nicolas ? où vas-tu de ce pas
Tu fais la triste mine, tu sembles un pénitent
As-tu quelque maladir, quelque languissement.
Quelque languissement.

Refrain :

Quan lo boier ven de laurar
Quan lo boier ven de laurar
Planta son agulhado
Planta son agulha—ado.

Refrain :

Oh rien d’aussi charmant que la bergère aux champs
Quand elle voit venir la pluie, désire le beau temps
Afin que la bergère puisse employer son temps
Puisse employer son temps.

Refrain :

O beroyes amourètes arizet bagnats d’azù
Qu’eslouribon coum flouretes aû casaü de ma joentut
Mès las flous soun estadides é l’estiü s’en ey anat
Amourètes qu’et partidos é l’abor, qu’ey arribat.

Refrain :

Ah si j’avais des diamants et couronnes
Je les mettrais à tes pieds pour avoir
Un doux regard, trop aimable personne
Plein de ce feu, que lance ton œil nois.

Refrain :
Se canti, qué canti
Canti pas per iou
Canti per mamie
Qui ey auprès dé iou
Qui ey auprès de iou doundé--ne
Qui ey auprès de iou doun---dou.

Machante annada

Conde de M,Castets Machante annada

Fermer