En m’entournan dé dalha

En m’entournan dé dalha
You qu’ey troubat moun amourète,
Coutilhou cour, coursatye clà,
Béroys oélhs, qu’abé ta m’espia..
Doucets poutous, qu’é m’a balhat
Per sés d’estiou, la charmantète
Fidèou amou qu’é m’a yurat
Lou die oun souy partit souldat…

Répic
Ataù qué soun las amourétes ,
La Biarnèses aù coo gaùyous,
Fresques, béroyes coum flouretes,
Ataü qué soun noustes amous (bis)

Tout tristot qué m’en souy anat,
En la déchan toute soulète,
E Diou sap, si n’ey sounéyat,
Asoun amou, fideù yurat,
En m’en tournan, aù bord ou prat
Qu’ey troubat la biélhe Yanète :
« Aréstet drin, brabe maynat,
Qué déus ésta plà fatigat.

-You, qué m’én baü, qué souy pressat,
Dé rétrouba moun amourète !
-La sas pas doun, praübe souldat,
Partide dap béroy gouyat ? »
Lou coo clabat lous oélhs én plous,
Maüdin l’amou dé la houlète,
Qué souy partit, tout malurous,
Louègn dou péis dé mas amous…

Fermer