Cruelle Mélanie

(Traditionnel)

Tu m'as trahi, cruelle Mélanie.
Tu ne m'aimes plus comme au temps d'autrefois.
Car autrefois tu étais mon amie,
Mais à présent tu méprises mes lois.
Car autrefois tu étais mon amie,
Mais à présent tu méprises mes lois.

Mon bel amant, que veux-tu que je fasse.
On me défend chaque jour de t'aimer.
On a beau dire, on a beau me défendre,
Jamais mon cœur ne cessera de t'aimer.
On a beau dire, on a beau me défendre,
Jamais mon cœur ne cessera de t'aimer.

Tiens, la voilà  cette bague chérie.
Retire-la de mon doigt, cher amant.
Avec plaisir je m'en vais te la rendre
En te faisant mes adieux pour toujours.
Avec plaisir je m'en vais te la rendre
En te faisant mes adieux pour toujours.

Je m'en irai dans un coin solitaire
Finir mes jours sur un coin de rocher.
Sur ce rocher il y a une fontaine
Environnée de lauriers à l'entour.
Sur ce rocher il y a une fontaine
Environnée de lauriers à l'entour.

Fermer