Los tons uelhs

Alexis Arette-Landresse

Lous tous oelhs qu’an la coulou
Dou mâti sus la mountagne
E dou lac hens lou balou
Dab l’aubète qui s’y bagne
Dèche-m’en coelhé la flou
Adès cops, si drin em gagne
Yelou
Lous tous oelhs qu’an la coulou
Dous mès castets d’Espagne..

Lous tous oelhs que soun la mà
Doun la boutz toustem nabère
M’a cantat leu temps d’ayma
Gnàute ceù et gnàute terre…
Mariné, que-t pren la ma
L’abenture, que t’apère
Douma
Lous tous oelhs que soun la ma
Qui yumpe l’arribère…

Qu’ey biatjat en païs encantadous
Oun las maynades
An lous oelhs coum lugras amistous
Mes taùs abé coum tu, nou-n sey nades
Lous tous oelhs que soun lou ceù
Oun rouquets e tourtereles
An broudat lou gran bareû
Dens mes rebès en candèle
Paloumète, qu’ey dégrèu
Loeyn de tu, mes qu’ey fidèle
L’appeu
E que pare cap-au ceù
La fé de l’imourtèle …
Entà tu qu’ey cap au ceù
U cô coum l’imourtèle.

Fermer